Pour une Europe sans produits chimiques toxiques !

A Ursula Von der Leyen, Présidente de la Commission européenne, à Alexandre de Croo à la présidence du Conseil de l’UE, au Parlement européen, aux Chef·fe·s d’Etat et de Gouvernement de l’UE

Pétition

Nous vous demandons de vous engager en faveur d'une Europe sans produits toxiques, en luttant contre les produits chimiques toxiques présents dans la nature, l'air, l'eau et les organismes une priorité urgente : 

  • Mettre pleinement en œuvre les promesses de l'Union européenne concernant sa stratégie sur les produits chimiques pour le développement durable afin de garantir une Europe sans produits toxiques d'ici 2030.
  • Une attention particulière doit être accordée à la révision de la loi REACH (qui est obsolète) sur le contrôle des produits chimiques, afin de garantir l'interdiction rapide des produits chimiques les plus nocifs dans les produits de consommation. 
  • Mettre pleinement en œuvre le plan d'action de l'Union européenne pour l'élimination progressive des "produits chimiques éternels" ou PFAS (alkyls perfluorés et polyfluorés), notamment en soutenant leur interdiction universelle tout en facilitant l'interdiction des PFAS dans les législations sectorielles telles que les jouets, les cosmétiques, les emballages et les matériaux en contact avec les denrées alimentaires.
  • Aider les communautés touchées par la pollution chimique permanente et veiller à ce que les plans de surveillance, de remise en état, d'assainissement des sols, de santé et autres répondent à leurs besoins. 
  • Faire en sorte que les fabricants de PFAS polluants et les entreprises connexes répondent de leurs actes.
Read more

Pourquoi est-ce important ?

Mise à jour du 20 février 2024 : Alors que nous devrions lutter contre l’industrie chimique qui empoisonne et pollue notre planète, nos responsables politiques concluent des accords secrets avec ces entreprises criminelles. Aujourd’hui, une rencontre secrète se tiendra entre des responsables politiques de haut niveau de l’UE et des représentants de l’industrie chimique. Nous l’avons appris par l’intermédiaire de nos partenaires : des communautés concernées, des expert·e·s de l’environnement, et des scientifiques qui n’ont pas été invité·e·s. 

À l’issue de la rencontre, les responsables politiques annonceront un nouveau pacte visant à soutenir l’industrie chimique ! Tout cela se déroulera dans le centre de conférence d’une usine chimique belge hautement sécurisée, sans aucune représentation des communautés concernées ni des citoyen·ne·s de l’UE. Demandez aux responsables politiques de l’UE de mettre fin à leur relation secrète et dangereuse avec l’industrie chimique et faites vous entendre.

***

Rien n’est éternel, à l’exception des produits chimiques toxiques d’origine humaine, les PFAS (alkyls perfluorés et polyfluorés). Chaque jour, nous entrons en contact avec ces « produits chimiques éternels » se trouvant dans divers produits, des emballages alimentaires aux poêles, en passant par les imperméables. [1]

Il n’est donc pas surprenant que des habitant·e·s de toute l’Europe présentent déjà des taux élevés de ces substances chimiques dangereuses qui peuvent provoquer des problèmes de santé graves, notamment des cancers, de l’infertilité et des malformations congénitales. [2]

Mais les grandes entreprises telles que Merck, Dupont et Bayer-Monsanto s’en moquent. Elles continuent de produire ces produits et nous mentent depuis des décennies quant à leur impact sur l’eau, l’air et notre organisme. 

Pendant 50 ans, ces entreprises et de nombreuses autres ont tenu secrètes des recherches sur les dangers de ces produits, y compris pour leurs propres ouvrier·e·s ! [3] Maintenant que des journalistes ont révélé la vérité, ces entreprises dépensent 20 millions d’euros par an pour faire pression sur les responsables politiques de l’UE afin de maintenir l’utilisation de ces produits chimiques « éternels ». [4] 

Et cela en toute impunité. Un plan d’élimination de ces produits chimiques en Europe a déjà été élaboré par le passé, mais il est trop laxiste, inefficace et surtout, il est à présent obsolète ! Les dirigeant·e·s de l’UE doivent le mettre en œuvre.

L’heure tourne pour les responsables politiques de l’UE qui visent une réélection dans quatre mois. Si nous sommes un nombre suffisant à leur rappeler que ce sujet préoccupe les citoyen·ne·s partout en Europe, les dirigeant·e·s n’auront pas d’autre choix que d’écouter. Signez pour demander une Europe sans produits toxiques dès maintenant.

Read more

Références:

[1] Les PFAS, substances per- et polyfluoroalkylées, constituent une vaste famille de plus de 4 700 produits chimiques de fabrication humaine. Ils sont utilisés en raison de leur capacité à repousser les graisses et l’eau ainsi que pour leur résistance aux températures élevées : https://eeb.org/work-areas/industry-health/pfas/ 

[2] https://eeb.org/european-citizens-alarmingly-high-chemical-exposure/ &

https://www.lemonde.fr/en/les-decodeurs/article/2023/02/23/revealed-the-massive-contamination-of-europe-by-pfas-forever-chemicals_6016906_8.html

Des journalistes ont cartographié les points chauds de l’Europe en matière de produits chimiques :  https://foreverpollution.eu/

[3] https://time.com/6284266/pfas-forever-chemicals-manufacturers-kept-secret/ 

[4] https://corporateeurope.org/en/2023/07/toxics-industry-fights-back-against-proposed-forever-chemicals-ban

En partenariat avec :

Je Signe la Pétition

    Écrire ceci comme
    Ce n'est pas vous ?

    En cliquant sur "Je signe la pétition", vous soutenez cette campagne et acceptez que WeMove Europe utilise vos données dans le cadre de celle-ci. Il est possible que nous remettions vos nom, prénom et pays aux personnes ou organisations ciblées par la pétition. A moins que vous ne vous inscriviez pour recevoir des mises à jour personnalisées, nous supprimerons vos données une fois la campagne terminée. Nous ne partagerons jamais vos données avec des tiers sans votre permission. Consultez notre politique de confidentialité complète ici.