Maintenez le contrôle et l’étiquetage des aliments génétiquement modifiés !

A la Commission européenne et aux gouvernements européens

Pétition

Nous appelons la Commission européenne et les États membres de l’UE à adopter une position ferme contre toute tentative d’exclusion des nouveaux OGM de la législation européenne en vigueur sur les OGM. Nous exigeons le maintien des contrôles de sécurité, ainsi que la transparence et l’étiquetage obligatoires pour tous les OGM afin de garantir la sécurité de nos aliments et de protéger la nature, l’environnement et notre liberté de choix.

Read more

Pourquoi est-ce important ?

Afin de garantir notre sécurité et la transparence, l’Europe dispose d’une réglementation stricte sur les organismes génétiquement modifiés (OGM). Les aliments génétiquement modifiés voient leur ADN modifié par le génie génétique, c’est-à-dire par des méthodes qui ne sont pas naturelles. 

Mais à présent, les multinationales de la chimie ont convaincu la Commission européenne de ne plus contrôler ni étiqueter certains OGM [1] [2]. Ils tentent de générer davantage de profits en faisant retirer l'étiquetage « OGM » de leurs produits [3]. Davantage de personnes achèteraient leurs produits sans savoir qu’elles consomment des aliments génétiquement modifiés.

Ainsi, les exploitant·e·s agricoles se mettraient à utiliser davantage de semences brevetées qui font appel à des pesticides toxiques. Un grand nombre de nouvelles plantes génétiquement modifiées résistent aux pesticides, dont les plantes dites « Roundup ready ». Ainsi, le sort de tout notre système alimentaire pourrait se retrouver directement entre les mains de Bayer-Monsanto et d’autres multinationales. La déréglementation de ces OGM constituerait un immense retour en arrière pour les communautés agricoles, les personnes et l’environnement.

Nos États doivent défendre une alimentation sûre, saine et transparente. Ils sont pour l’instant peu à le faire. C’est pourquoi nous devons dès maintenant envoyer un message fort à tous nos États et à la Commission européenne, en exigeant qu'ils donnent la priorité à la sécurité et à la transparence plutôt qu’aux profits des multinationales.

Read more

Références:

[1] Les OGM en question sont produits à l’aide des « nouvelles techniques génomiques » (« NGT » en anglais), qui permettent de créer de nouveaux aliments génétiquement modifiés. Les NGT sont des techniques capables de modifier le matériel génétique d’un organisme. Elles sont apparues et ont été principalement développées depuis 2001.

https://friendsoftheearth.eu/press-release/eu-commission-serves-big-agribusiness-interests-with-latest-consultation-on-new-gmos (en anglais)

https://viacampesina.org/en/more-than-80-organisations-call-on-the-european-commission-to-wait-for-cjeu-clarifications-on-new-genomic-techniques (en anglais)

https://www.euractiv.com/section/agriculture-food/news/commission-reopens-gene-editings-box-amid-sustainability-claims (en anglais)

https://www.euractiv.com/section/agriculture-food/news/meps-demand-eu-funding-for-research-into-gene-editing-surveillance (en anglais)

[2] Les multinationales dominant à la fois le marché des pesticides et celui des semences commerciales font également pression pour la déréglementation des nouveaux OGM : il s’agit de Bayer, BASF, Corteva et Syngenta.

https://corporateeurope.org/en/2021/03/derailing-eu-rules-new-gmos (en anglais)

[3] Les brevets sur ce type de semences génétiquement modifiées sont actuellement dominés par le groupe Corteva qui, outre ses propres brevets, contrôle l’accès à de nombreux autres brevets nécessaires aux éleveurs qui souhaitent utiliser la technologie CRISPR/Cas. Calyxt, Bayer, BASF, Syngenta et Keygene comptent également parmi les plus importantes sociétés du secteur.
https://www.testbiotech.org/sites/default/files/Patents_on%20new%20GE.pdf (en anglais)

En partenariat avec :

Je Signe la Pétition

    Écrire ceci comme
    Ce n'est pas vous ?

    En cliquant sur "Je signe la pétition", vous soutenez cette campagne et acceptez que WeMove Europe utilise vos données dans le cadre de celle-ci. Il est possible que nous remettions vos nom, prénom et pays aux personnes ou organisations ciblées par la pétition. A moins que vous ne vous inscriviez pour recevoir des mises à jour personnalisées, nous supprimerons vos données une fois la campagne terminée. Nous ne partagerons jamais vos données avec des tiers sans votre permission. Consultez notre politique de confidentialité complète ici.